Dernières nouvelles de TDMA

L’innocuité du dioxyde de titane en tant qu’additif alimentaire réaffirmée

  • L’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) a réaffirmé le 29 juin 2018l’innocuité du dioxyde de titane (TiO2) en tant qu’additif alimentaire (E171), suite à une demande de la Commission Européenne du 22 Mars 2018 pour un avis scientifique sur le sujet.
  • L’Association des Producteurs de Dioxyde de Titane (TDMA) appelle à ce que l’avis de l’EFSA soit respectée et que la législation européenne de sécurité alimentaire soit observée dans toute l’Union.

 

L’E171 est aujourd’hui le colorant blanc le plus efficace en usage. Sa sécurité a été continuellement démontrée par un processus européen de tests et de classification rigoureux. L’EFSA a établi en 2016 que les données portant sur le E171 ne pouvaient mener à des inquiétudes en matière de santé des consommateurs, et le nouvel avis de l’EFSA conforte cette précédente conclusion. Cet avis envoie un signal clair, indiquant que le débat actuel en France au sujet de la suspension de mise sur le marché de l’E171 et de produits alimentaires en contenant n’est pas justifiée. Dans cette optique, l’Association des Producteurs de Dioxyde de Titane (TDMA) demande à la Commission Européenne de veiller à ce que la législation européenne en matière de sécurité alimentaire soit suivie dans toute l’Union.

 

L’avis scientifique de l’EFSA fait suite à une question de la Direction Générale pour la Sécurité Alimentaire et Sanitaire de la Commission Européenne (DG SANTE) au sujet de quatre études alléguant que l’E171 posait de potentiels effets négatifs pour la santé, qui ont été publiées depuis la parution de son avisen 2016. L’EFSA a conclu que ces études ne changeaient pas sa précédente conclusion que le E171 est sûr. En particulier, l’EFSA souligne des incertitudes significatives dans les conclusions d’une des études, tandis que les effets observés dans une autre étude ont été considérés comme étant d’une pertinence limitée en ce qui concerne le E171.

 

TDMA est préoccupée par de telles études conduites avec des types de TiO2 non utilisés dans la nourriture, car celles-ci trompent les consommateurs et donnent une fausse représentation de la sécurité du E171. Ceci est d’autant plus important quel E171 a de nombreuses applications, pas seulement dans les secteurs alimentaire et cosmétique, mais aussi dans le secteur pharmaceutique, au sein duquel il améliore la sécurité des patients. Il est en effet l’un des seuls colorants parvenant à respecter de stricts standards de sécurité.

 

TDMA, en tant qu’industrie responsable, aspire à continuellement renouveler le savoir scientifique sur la sécurité du TiO2 afin d’assurer l’utilisation responsable de son produit. C’est pourquoi nous sommes actuellement engagés dans un programme scientifique de pointe, en dialogue avec l’EFSA, visant à tester la sécurité du TiO2 afin d’en produire de nouvelles preuves. Nous sommes confiants dans le fait que, une fois que ce programme arrivera à sa conclusion, des réponses seront apportées à toutes les questions en suspend et que le E171 continuera à être considéré comme un ingrédient de confiance dans de nombreux produits.

Des informations supplémentaires portant sur la sécurité du TiO2 sont disponibles sur le site internet de TDMA. TDMA soutient la sécurité de son produit dans toutes ses applications connues, et continuera de travailler afin d’en assurer une utilisation sûre.

 

Pour toute question, veuillez contacter Silvia Ruiz Casan, src@cefic.be.

Voir plus dans la Dernières nouvelles de TDMA ou voir toutes les nouvelles