Nous dévoilons pour vous l’ingrédient qui fait briller nos voitures.

Le dioxyde de titane est un composant crucial de la révolution des peintures automobiles. Sans lui, nos routes seraient bien ternes. Voilà pourquoi…

 

Lorsque nous achetons un véhicule, l’un des premiers éléments sur lesquels se porte notre attention n’est autre que la couleur de sa carrosserie. De l’emblématique Rosso Corsa rendu célèbre par Ferrari à l’historique British Racing Green de Jaguar en passant par le légendaire Silver Arrows de Mercedes Benz, la couleur de nos véhicules est autant une manière d’affirmer notre personnalité qu’un choix esthétique.

La couleur d’une voiture a toujours joué un rôle majeur dans l’histoire de la course automobile, particulièrement avant l’avènement du sponsoring, à une époque où les équipes de Formule 1 peignaient leurs voitures aux couleurs du pays de la voiture ou du pilote.

Sans le dioxyde de titane, cependant, la gamme de couleurs automobiles disponibles serait considérablement réduite.

Depuis que l’utilisation de l’oxyde de plomb dans les peintures a été largement interdite au cours des décennies passées, le dioxyde de titane pigmentaire est devenu le pigment blanc le plus couramment utilisé pour les peintures dans le monde entier.

Mais alors, que signifie l’utilisation de peintures contenant du dioxyde de titane pour nos véhicules ?

 

 

Donner de la couleur à nos routes

Grâce aux principaux fabricants de peinture et de revêtements pour les secteurs de l’automobile et de l’aérospatiale, les peintures de nos véhicules n’ont jamais été aussi éclatantes, variées et durables.1

Le dioxyde de titane est le plus blanc et le plus brillant des pigments connus, conférant une intensité et une résilience uniques à toutes sortes de véhicules, qu’il s’agisse de voitures, camions, bus, navires de croisière, trains et avions.

L’une des qualités les plus remarquables du dioxyde de titane réside dans son indice de réfraction incroyablement élevé, plus réfléchissant encore que le diamant, ce qui lui offre une intensité pigmentaire inégalée.

Le dioxyde de titane est produit avec une taille de particule contrôlée afin d’optimiser la diffusion de la lumière visible lorsqu’il est utilisé dans une peinture.
Cette diffusion de la lumière par le dioxyde de titane au contact permet de peindre les véhicules en utilisant l’intégralité du spectre lumineux visible.2

La possibilité de choisir n’importe quelle couleur permet d’obtenir des véhicules très attrayants, tandis que l’opacité du dioxyde de titane fournit une couverture complète avec moins de peinture, ce qui permet de réaliser des économies.

Le dioxyde de titane en tant que pigment de base confère donc profondeur et éclat à tous nos choix de couleurs, tout en optimisant l’utilisation des ressources.

 

 

Un éclat durable

En plus d’offrir de la couleur et de l’éclat à nos véhicules, le dioxyde de titane permet également d’obtenir des revêtements particulièrement durables.

Grâce à son interaction unique avec la lumière, le dioxyde de titane permet non seulement de conserve la fraîcheur des couleurs de nos véhicules, mais il les protège également contre les rayons UV nocifs qui provoquent une dégradation des peintures, et permet ainsi d’obtenir un éclat plus durable.

Le dioxyde de titane est également essentiel pour permettre de peindre les véhicules de secours à l’aide de couleurs vives, très visibles.

Outre les peintures, le dioxyde de titane joue également un rôle important dans les composants en plastique de nos véhicules. Il permet non seulement de créer des pièces en plastique plus durables et résistantes aux éléments, mais leur confère également des couleurs plus vives ainsi qu’une opacité et un éclat supérieurs.

 

Des véhicules autonettoyants ?

Cela semble trop beau pour être vrai. Et pourtant… Utilisant un revêtement photocatalytique spécial à base de dioxyde de titane, le verre autonettoyant est déjà une réalité. Il aide à dissoudre la saleté et permet un lavage à l’eau bien plus aisé.

Des peintures présentant des propriétés similaires sont en train de faire leur apparition sur le marché. Les chercheurs développent en effet actuellement des peintures super-hydrophobes, capables de repousser l’eau et les corps gras.

Le dioxyde de titane rend non seulement nos véhicules plus éclatants, résistants et visibles, mais il pourrait également, à l’avenir, nous éviter d’avoir à les nettoyer.


Références


[1] https://www.chemours.com/Titanium_Technologies/en_US/uses_apps/coatings/oem/index.html
[2] http://www.pcimag.com/articles/100321-researchers-develop-self-cleaning-paint-using-coated-titanium-dioxide-nanoparticles